X
X
Retour en haut

Presse

FEMME ACTUELLE
Homme de scène, Vincent promène ses chansons aux intonations celtiques tel un troubadour sur les routes. Il aime dire la nostalgie de l’amour, la beauté de la mer et de ses mystères…

TÉLÉRAMA
Jolie Pop entraînante et bretonnante, servie par une voix chaude, un brin même envoûtante…sur les plages de Vincent Eckert – fougue rock et vague (bretonne) à l’âme…

LIBÉRATION
Une rencontre entre chanson et rock teinté de romantisme qui, avec la participation de trois musiciens privilégie la guitare mais sait également faire un peu de place au violon, à l’accordéon, à la mandoline mais aussi à la derbouka

L’HUMANITÉ
..Entre rock et musique celtique, dans cette petite salle intimiste qu’est le Sentier des Halles, avec de l’encens, Vincent Eckert nous transporte ailleurs, avec sa musique qui nous fait oublier, le temps d’un concert nos soucis.

PARIS OBS
…Mariage classique du violon et de la guitare pour ballades d’amour, envolées rock et interludes western.Il déboule alors avec son humour grinçant, celui notamment de “Nicoclash”, son vrai faux hymne pour les fumeurs…Vision un peu sombre sans se confondre comme d’autres en intempestifs larmoiements.

ROCK & FOLK
…doté d’une voix assurée, il privilégie la ballade mélancolique…mais ne dédaigne pas ni les accélérations de tempo ni la fougue très rock qui pimentent ce premier essai discographique

Didier VARROD (France inter)
…Très belle voix, beaux textes, belle personnalité …

LONGUEUR D’ONDES
Ce « marin de terre » manie la plume de belle manière sur un folk-rock qui s’affine et s’éloigne peu à peu des références Louise Attaque, Noir Dèz. Une patte évidente.

Vincent Eckert fait des chansons-folk-rock, choisissant de mettre en avant les guitares et sa rage romantique d’écorché de l’amour. ..Des embruns bretons fouettent ce rock où la poésie se mêle de mélancolie, d’amertume et de rage contenue. Tout un univers.

FIGAROSCOPE
Accompagné de trois musiciens, cet artiste présente sur scène des extraits de son premier album « d’OueST ». Douze chansons qui naviguent entre rock et ballades mélancoliques. A suivre.

FRANCOFANS
Il est des rockeurs qu’on ne peut imaginer voir évoluer dans une autre sphère musicale. Vincent Eckert en fait partie. Son troisième album Nos ombres nous le prouve mais nous invite paradoxalement à la quiétude. Si l’homme conserve des influences hautement combustibles à peine fardées (confer la dédicace à Noir Désir en endroit des rituels remerciements…), il nous promet bien plus qu’une pâle copie de ces derniers.

FRANCOFOLIES DE LA ROCHELLE Maryz Bessaguet (Communication / Francofolies)
Dans la lignée rock indépendant cet auteur compositeur interprète convainc dès les premières notes. Sur des mélodies rock teintées de mélancolie, Vincent Eckert pose sa voix de dandy mélancolique décalé où exaltation et résignation se côtoient .L’atmosphère textuelle remplie de sensibilité et de poésie, voltige dans un dédale d’amours perdues, monde à la dérive, aux sonorités « nocturnes » et celtiques ; de ballades acoustiques en ballade rock, Vincent Eckert nous emmène et nous donne envie…de le suivre.

DERNIÈRES NOUVELLES D’ALSACE
…Musicien des villes où ‘tout se fane’, d’un monde à la dérive, des amours en fuite, d’une vie grise néanmoins habitée par l’espérance, Vincent ECKERT met en place au fil des ses chansons un tempo retenu, sensible, toujours au bord de l’émotion. Un artiste rare qui illustre à sa manière les « saisons de la mélancolie. …avec une certaine douceur et beaucoup de mélancolie désabusée. Les textes de cet auteur compositeur doué parlent d’amour, de mort, et de Bretagne.. Avec un violon électrique et des instruments exotiques tels le saz, on pense parfois à un Dominique A relevé d’un zeste de Louise Attaque, sous les regards bienveillants de Lou Reed et Kat Onoma.

…Une poésie plus dépouillée entre les Doors et Calvin Russel. Vincent Eckert c’est le laborantin des sensibilités

Partageant la scène avec Dom Duff, Vincent Eckert s’est offert un pied marin pour faire tanguer de bâbord à tribord les corps des auditeurs. Il donne des allures de blues à sa musique celte entre mélancolie et poésie, rappelant sans mal la solitude des marins et les ambiances enfumées des bars portuaires.

…Qu’elles soient dites en français ou en anglais, les paroles de Vincent Eckert nous disent la vie, l’amour…sur fond de Finistère…nous ont semblé approcher le style des Tindersticks tant la mélancolie des mots et des notes est présente. Pour ceux qui ont assisté au concert…Les rappels n’étaient pas qu’une marque de politesse due à la circonstance.

OUEST FRANCE
Vincent ECKERT enfile peu à peu les perles de son répertoire au collier d’une mélancolie affichée…

LE TÉLÉGRAMME
Textes sensibles, mélancoliques et réalistes écrits d’une plume bien aiguisée, touches celtiques : l’artiste mérite d’être suivi.

LE POHER
Les critiques sont unanimes sur Vincent Eckert. On parle de ce guitariste chanteur comme d’un musicien bourré de talent et doté d’une très belles voix…

NORD ÉCLAIR
Pas facile de se démarquer dans un paysage musical déjà foulé et refoulé. Mais il y a une voix, un vrai plaisir du texte chez cet auteur-compositeur à fleur de rock.

L’ALSACE
Toujours difficile de s’imposer en première partie d’une grosse pointure. Cependant en ouvrant pour Calogero, Vincent Eckert a imposé son style de rockeur au grand cœur…et son style désenchanté n’est pas sans rappeler un certain Bertrand Cantat.

CHORUS MAGAZINE
Artiste un brin désenchanté, Eckert charrie dans un répertoire rock-blues des ritournelles blessées, cruelles, introspectives, d’une voix de dandy, il chante son amour de la Bretagne, les croche-pieds de la vie, les adieux…Sans souci du politiquement correct.

 

Revue de Presse Vincent Eckert

À la télévision

Sur les ondes radio