En formation et instrumentations polymorphes : Solo  (Guitare/voix) ou duo (Guitare/voix et Percussions), en trio, en quatuor ou plus avec choeurs, piano, accordéon.
Des arrangements sur scène allant de l’acoustique à l’électrique en passant par des séquences electro, chaque lieu de scène est l’occasion de mesurer combien le spectacle et la musique sont vivants, ancrés dans le présent.
De l’espace culturel aux salles parisiennes, du lieu indépendant aux premières parties dans les salles plus grandes. En guise de remerciement, quelque lieux par lesquels nous sommes passés :
Le sentier des Halles (Paris), Le Biplan (Lille),Espace Kiron (Paris), Espace 110 (Illzach), La Saline (Soultz-sous-Forêts), Scala (Strasbourg), Espace culturel (Vendenheim), Laurette Théâtre (Paris), L’illiade (Illkirch), Molodoï (Strasbourg), Le cheval blanc (Schiltigheim), Prison de l’Elsau (Strasbourg), Théâtre Jeune public (Strasbourg), Halle Verrière (meisenthal), Pilier des Arts (Rosheim), Les Tanzmatten (Selestat), La laiterie (Strasbourg), Le Point d’eau (Ostwald), Les Trinitaires (Metz), China Club (Paris)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.